French English Back Back

Femmes en guerre contre l’émigration clandestine


Samuel Humez/Journaliste. William Dupuy/Photographe

A Thiaroye-sur-mer, dans la banlieue de Dakar, cinquante jeunes sont morts en tentant de gagner l’Europe à bord de pirogues. Yayibayam Diouf a perdu son fils unique, Alioune Sarr, 26 ans. Comme la plupart des autres mères, elle l’avait encouragé à partir. Partagée entre le chagrin et la culpabilité, elle a créé le collectif des femmes de Thiaroye contre l’émigration clandestine. Pour que le drame qu’elle a vécu ne se reproduise plus dans le village. Depuis, d’autres collectifs de femmes ont essaimé à travers tout le Sénégal et multiplient les actions pour convaincre les jeunes de ne pas quitter leur foyer. Dernière initiative du collectif de Thiaroye : la surveillance des plages. Mères, épouses, sœurs, elles sont des dizaines à se relayer la nuit pour prévenir d’éventuels départs en pirogues. Depuis trois mois, il n’y a plus d’embarquement clandestin sur la plage de Thiaroye. Les femmes reprennent espoir.


 

William Dupuy / Picturetank DUW0094724

Aïssatou et ses amies à Thiaroye Azur. C’est de cette plage que la plupart des jeunes du quartier ont embarqué pour tenter de rejoindre les Canaries.

Thiaroye Azur, Dakar, Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094726

Réunion chez Yayibayam Diouf, présidente du collectif des femmes de Thiaroye-sur-mer. Sensibilisation des jeunes, vente du riz et de la semoule, surveillance des plages...les femmes font le point sur les actions à mener.

thiaroye sur mer, Dakar, Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094727

Préparation du riz destiné à la vente. L’argent gagné au marché permettra aux femmes de Thiaroye-sur-mer de financer des activités pour les jeunes du quartier.

Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094730

Le collectif de Thiaroye-sur-mer rassemble aujourd’hui 200 femmes. Leur objectif : convaincre les jeunes de ne plus partir sur les pirogues. Certaines ont perdu leur fils en pleine mer.

Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094731

Yayibayam Diouf, présidente du collectif des femmes de Thiaroye-sur-mer avec ses fidèles collaboratrices.

Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094732

Yayibayam Diouf, présidente du collectif des femmes de Thiaroye-sur-mer avec ses fidèles collaboratrices.

Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094734

Les femmes du collectif de Thiaroye-sur-mer sortent le grand jeu pour sensibiliser les politiques à leur cause. Ce soir, elles dansent pour l’épouse du Ministre des Affaires Etrangères, en visite dans le quartier.

Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094736

Très médiatisée depuis la création du Collectif, Yayibayam interpelle l’épouse du Ministre des Affaires Etrangères en visite dans le quartier. Elle espère obtenir une aide financière de la part du gouvernement.

Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094735

Très médiatisée depuis la création du collectif, Yayibayam interpelle l’épouse du Ministre des Affaires Etrangères en visite dans le quartier. Elle espère obtenir une aide financière de la part du gouvernement.

Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094742

Les femmes du collectif de Thiaroye-sur-mer veillent parfois jusqu’à trois heures du matin pour décourager les jeunes de partir en pirogue.

Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094741

Mères, sœurs, épouses, les femmes du quartier de Thiaroye Azur organisent plusieurs soirs par semaine des « postes de surveillance » sur la plage pour empêcher d’éventuels départs en pirogue.

Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094739

Les soirées de surveillance prennent parfois l’allure de fête. C’est l’occasion pour les femmes et les jeunes du quartier de partager un moment de détente après les soucis de la journée.

Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094738

Depuis quelques temps, les jeunes garçons de Thiaroye Azur se joignent aux femmes pour surveiller la plage

Senegal - 15/01/2007

autor. orale

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094737

Les « soirées de surveillance » sont aussi l’occasion pour les femmes de se retrouver entre elles et de partager un moment de détente après les soucis de la journée.

Senegal - 15/01/2007

autor. orale



top