French English Back Back

Lhasaland


RENE LIMBOURG

L’ouverture de la ligne Pékin-Lhassa, le 1er juillet 2006 marque un nouveau pas dans la sinisation du Tibet. La fréquentation touristique de cet été a augmenté de 50%. Selon les chiffres officiels, 18 000 personnes par jour ont rejoint Lhassa pendant cette période, dont 4 000 par le train. Les groupes de touristes chinois ont ainsi envahi la ville. Ces dernières années, la construction du plus haut train du monde a été le vecteur d’un développement économique sans précédent pour les Tibétains, à quel prix ? On annonce 1 million supplémentaire de voyageurs grâce au train, dont la plupart seront des touristes... et des chinois (han) qui viendront s’installer sur le “toit du monde” pour les opportunités de business dans une région encore peu habitée. Le Dalaï-Lama parle d’une “deuxième invasion démographique”. On les repère de loin. Un essaim de casquettes blanches ou jaunes piétine d'impatience autour du guide et de son fanion, aux couleurs de l'agence de voyage. Les touristes ont envahi les sites touristiques de la ville. L'été dernier, 18 000 touristes sont venus à Lhassa, dont 4 000 par la voie ferroviaire. Ils ne font que passer, prennent une photo, font la tournée des dizaines de stands d'objets dérivés de la foi tibétaine. Leur intrusion est rapide et bruyante, parfois irrespectueuse des pèlerins, singeant leurs prières pour la photo souvenir. Tout le village tibétain a des allures de parc d'attraction. Il fait beau à Lhassaland, les peintures des maisons montrent un aspect bien polissé de la vie. Tout va pour le mieux dans la cohabitation des chinois et des tibétains. Rien ne transpire. Rien ne transparaît. On ne remarque même pas les caméras de surveillance. Au Potala, on a l'impression que certains agents de sécurité ont revêtus la tenue de moine, à moins que cela ne soit l'inverse. La présence policière et de l'armée est quasi invisible dans les rues. Tout est illusion, faux semblants. Lhassa est tenue d'une main de fer.


 

René Limbourg / Picturetank LIR0141778

Une jeune femme tibétaine se protège de la pollution dans les rues de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141781

En 2005, une tibétaine passe devant une bache, avec en toile de fond le Potala, l'ancienne résidence du Dalaï-Lama et la grande place en construction.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141780

Des touristes chinois de la communauté musulmane HUI devant le Potala, l'ancienne résidence du Dalaï-Lama.

LHASA, TIBET, China - 10/01/2007

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141772

Touristes chinois devant le Potala, l'ancienne résidence du Dalaï-Lama.

Lhasa, Tibet, China - 15/01/2007

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141788

Touristes chinois devant le Potala, l'ancienne résidence du Dalaï-Lama.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141777

Touristes chinois dans la montée pour aller visiter le Potala, l'ancienne résidence du Dalaï-Lama.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141774

Touristes chinois dans la montée pour aller visiter le Potala, l'ancienne résidence du Dalaï-Lama.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141789

Touristes chinois devant le Johkang, le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 20/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141775

Pause pour les élèves d'une école de Lhassa. Sur les murs, une fresque représente le Potala, l'ancienne résidence du Dalaï-Lama.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141790

Dans une école de Lhassa, des élèves interprètent un hymne patriotique.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141767

Enfants sur la place du Johkang où se trouve le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141785

Portrait dans les rues de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/11/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141791

Un jeune moine devant une porte d'entrée du Johkang, le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141765

Moines tibétains devant le Johkang, le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141792

Une nonne tibétaine devant le Johkang, le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141773

Moine en train de téléphoner sur la place du Johkang où se trouve le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141761

Pélerins sur la place du Johkang où se trouve le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/11/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141776

Jeunes tibétains dans un café.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141793

Un couple de tibétains dans un café de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141758

A Lhassa, un jeune tibétain dans une salle de billard.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141779

Un tibétain tient une salle de billard. Sur les murs, un poster du Potala, l'ancienne résidence du Dalaï-Lama.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141762

Touristes chinois dans les rues de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141771

A Lhassa, des hôtesses attendent la venue des clients sur "l'île du Soleil", un complexe de loisirs avec bars, restaurants, karaokés, cafés internet.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141794

A Lhasse, une tibétaine avec son moulin à prières, passe devant un grand magasin chinois.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141764

Sur le chemin du pélerinage autour du Johkang, le plus vieux monastère de Lhassa. Les pélerins font leurs prières entre les stands de souvenirs et les restaurants.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141795

Une jeune femme tibétaine dans un café de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141766

Tibétains dans un café de Lhassa.

Lhasa, Tibet, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141797

Un tibétain tient une boutique de cigarettes dans les rues de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141760

Des gardes postés sur le chemin du pélerinage autour du Johkang, le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141770

Des gardes font leur ronde sur la voie du pélerinage autour du Johkang, le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0144951

Un garde devant l'entre du Johkang, le plus vieux monastere de Lhassa

Lhassa, Tibet, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141768

Des gardes font la sieste devant le Johkang, le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141784

Un moine tibétain devant le Johkang, le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/01/2007

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141782

Des gardes en poste sur la place du Johkang où se trouve le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/01/2007

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141783

Un moine tibétain devant le Johkang, le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/01/2007

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141786

Un moine tibétain devant le Johkang, le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/01/2007

 

René Limbourg / Picturetank LIR0141763

Place du Johkang où se trouve le plus vieux monastère de Lhassa.

LHASA, TIBET, China - 15/04/2005



top