French English Back Back

Sénégal : la polygamie séduit les jeunes diplômées


Samuel Humez/Journaliste. William Dupuy/Photographe

Elles s’appellent Yaye, Liliane, Yolande... Elles ont une trentaine d’années, gagnent bien leur vie et ont épousé un mari polygame. En baisse constante depuis dix ans au Sénégal, la polygamie reste une pratique très répandue dans les classes supérieures, notamment chez les citadines. La première explication à ce paradoxe n’a rien de religieux. Les jeunes Sénégalaises diplômées se marient de plus en plus tard et ont donc plus de chances de rencontrer un homme déjà en ménage. Loin du cliché de l’épouse soumise, elles vivent la polygamie en femmes modernes et affirment même y trouver de nombreux avantages. A condition de décrocher la bonne place dans la liste des conjointes...


 

William Dupuy / Picturetank DUW0094747

Maria, 32 ans, journaliste sur la chaîne nationale RTS. Mariée depuis sept ans à un homme polygame, elle ne se voit pas habiter dans la même maison que sa co-épouse.

Senegal - 20/01/2007

autor. orale,

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094746

Rama, 31 ans, responsable commerciale. Son mariage est prévu dans un an. Elle préfère être seconde épouse plutôt que « laisser son mari avoir des maîtresses. »

Senegal - 20/01/2007

autor. orale,

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094749

Myriam, 29 ans, décoratrice d’intérieur. Elevée dans la tradition chrétienne, elle a créé la surprise au sein de famille en épousant un homme polygame.

Senegal - 20/01/2007

autor. orale,

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094750

Awa, 29 ans, gérante d’une boutique de prêt-à-porter. Seconde épouse, elle voit son mari tous les deux jours et vit la polygamie comme un antidote à la routine.

Senegal - 20/01/2007

autor. orale,

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094751

Ndeye, 26 ans, étudiante en planification économique. Célibataire, elle s’est fixé un objectif : devenir seconde épouse, « une place stratégique » selon elle.

Senegal - 20/01/2007

autor. orale,

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094748

Yayi, 22 ans, étudiante à l’Ecole nationale d’économie appliquée. Les femmes étant les plus nombreuses au Sénégal, elle estime avoir plus de chances d’épouser un homme polygame que monogame.

Senegal - 20/01/2007

autor. orale,

 

William Dupuy / Picturetank DUW0094752

Syga, 30 ans, journaliste à la Radio municipale de Dakar. Seconde épouse, elle anime chaque jour une chronique intitulée « Trucs et astuces de femmes. Comment retenir son homme à la maison ».

Senegal - 20/01/2007

autor. orale,



top